Ann-Estelle Médouze - Violon

Bio

Ann-Estelle Médouze étudie principalement auprès de Tibor Varga en Suisse, Pinchas Zukerman et Patinka Kopec à la Manathan School of Music de New York ainsi que Jean-Jacques Kantorow au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.
Elle est, entre autre, lauréate du concours International « Vaclav Huml » à Zagreb en 2001 et du concours Long Thibault à Paris en 2002 pour la meilleure interprétation de l’œuvre de Mozart.
Curieuse et passionnée, sa carrière démontre sa polyvalence ;
Violon super soliste de l’Orchestre national d’Île-de-France depuis 2004, elle est souvent demandée pour occuper ce poste au sein de formations telles que le Rotterdam Philharmonic, l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre du Centre National des Arts d’Ottawa, le Royal Philharmonic Orchestra, l’Orchestre de la monnaie à Bruxelles, l’Orchestre d’Auvergne.
En tant que soliste, elle a joué sous la direction de David Gilbert au Carnegie Hall de New York, Pinchas Zukerman, Zdenek Macal, Menahem Nebenhaus, Pablo Castellano, Emil Tabakov, Takuo Yuasa, Yoel Levi et avec le Baltimore Symphony Orchestra, le Civic Orchestra of Chicago, le National Art Center Orchestra Ottawa, l’Orchestre National du Venezuela, Israël Sinfonietta Beer-Sheva, l’Orchestre National d’Ile-de-France, l’Orchestre National de Lyon…
Passionnée de musique de chambre, elle est l’invitée de prestigieux festivals comme le « Santa Fe chamber music festival », le « Perlman Music Programm » et se produit aux côtés de Pinchas Zukerman, Itzhak Perlman, Roland Pidoux, Alain Meunier, Michel Strauss, Vladimir Mendelssohn, Ralph Kirschbaum, Bruno Pasquier, Ori Kam, Itamar Golan… Elle est également premier violon du quatuor Alma.
En 2015, Pinchas Zukerman l’invite à Ottawa pour jouer avec lui le double concerto de Bach et en octuor avec Itzhak Perlman.
Soucieuse de transmettre, elle s’investie dans l’enseignement auprès de jeunes violonistes en Martinique. Elle est depuis 2013 professeur au pôle d’enseignement supérieur de la musique de Seine-Saint-Denis, « Pôle sup 93 ».